Installer WordPress sur Debian

wordpres-logo-alt wordpres-logo

Cette procédure rapide va vous permettre d’installer WordPress.

Sur une Debian :

On installe les prérequis :

apt-get install apache2 php7.0 php7.0-mysql mysql-server unzip -y

Une fois fait, on va configurer la base de données. Si vous ne connaissez pas votre mot de passe root SQL, reconfigurez-le avec l’aide des commandes suivantes :

service mysql stop
mysqld_safe --skip-grant-tables &
mysql -u root
use mysql;
update user set password=PASSWORD("toor") where USER='root';
flush privileges;
quit

Voilà le nouveau mot de passe root de mysql configuré.

On va terminer le processus de debug de Mysql et relancer le serveur puis créer un utilisateur et la base de données WordPress en attribuant les droits de la base de données à l’utilisateur wordpress :

killall mysqld
service mysql restart
mysql -u root -p
# Entrez votre mot de passe Mysql
create user 'wordpress'@'localhost' identified by 'motdepasse';
create database wordpress;
use wordpress;
grant all privileges on *.* to 'wordpress'@'localhost';
quit

Votre base de données WordPress est prête. On va ensuite définir une adresse IP fixe, c’est presque obligatoire si vous travaillez en local et encore plus si vous avez un dhcp sur votre réseau. Modifiez en conséquence dans le fichier /etc/network/interfaces.

Après avoir vérifié que votre machine possède bien l’adresse IP que vous souhaitiez, on continue vers l’installation et la configuration de WordPress.

On se déplace dans le dossier racine du serveur Web, on télécharge l’archive WordPress, on la décompresse et on visite l’URL de notre futur site depuis notre navigateur comme-ceci :

cd /var/www/html
wget https://fr.wordpress.org/wordpress-4.9.5-fr_FR.zip
unzip wordpress-4.9.5-fr_FR.zip
mv wordpress/* ./
rm -rf wordpress wordpress-4.9.5-fr_FR.zip wordpress

On redémarre notre serveur Web et on visite l’URL suivante :

http://votreadressip/index.php

Les étapes sont très simples à suivre. L’une d’elle vous demandera les informations suivantes :

Nom de la base de données : wordpress

Identifiant : wordpress

Mot de passe : motdepasse

Adresse : localhost

Préfixe des tables : wp_

Une fois remplie, cliquez sur suivant. Si tout est correct, la page suivante vous affichera un snippet de code PHP à coller dans un fichier /var/www/html/wp-config.php.

Ce fichier servira à WordPress pour communiquer avec la base de données.

Cliquez sur Suivant.

La page suivante vous demandera quelques informations que vous pourrez changer plus tard si cela ne vous convient plus, comme :

Le titre du site, l’identifiant du compte super-utilisateur sur le site, son mot de passe, son adresse de messagerie et la création ou non du robots.txt, permettant de bloquer l’indexation de votre site par les moteurs de recherche.

Une fois remplis, cliquez sur Installer WordPress.

Une fois fini, vous pourrez vous connecter à l’adresse suivante :

http://192.168.137.40/wp-login.php

On termine par les droits des dossiers WordPress :

cd /var/www/html
chown www-data:www-data -R *
find . -type d -exec chmod 755 {} \;
find . -type f -exec chmod 644 {} \;
chown www-data:www-data wp-content

Une dernière chose : pour vous permettre d’installer des plugins et des thèmes sans configurer d’accès FTP, il suffit d’ajouter la ligne suivante dans le fichier wp-config.php :

define('FS_METHOD', 'direct');

C’est parti, à vous les manettes de votre outil de blogging.